RETOUR

 

De l'ignorance découlent toutes les souffrances des hommes. Et celle-ci commence par la méconnaissance de sa nature réelle. L'Homme s'identifie à son corps, à son mental, autrement dit à son ego. Pourtant, celui-ci constitue uniquement notre dimension éphémère et impermanente. Et cette identification avec notre nature instable est le point de départ de toutes nos souffrances.

Car l'Homme aspire au plus profond de son être à atteindre des objectifs durables tels que la paix, l'amour et le bonheur éternels, auxquels sa dimension temporelle ne peut lui donner accès. Et cet attrait est le fait de notre âme qui elle, est éternelle et impérissable. Mais l'Homme l'ignore tant que sa conscience n'est pas éveillée. Il continue donc sa quête incessante pour atteindre dans le monde éphémère ce qui ne peut se révéler que dans la sphère du monde éternel. Pour atteindre son objectif, l'Homme doit impérativement transcender son ego afin de libérer sa conscience et ainsi révéler sa nature immuable et éternelle. Ainsi, par la connaissance de sa nature divine, l'Homme tout en étant incarné cesse de souffrir. Il est libéré et demeure dans la plénitude de sa conscience éveillée. Il a cessé de s'identifier à son ego, il sait qu'il est uni à Dieu, à la Conscience universelle. Il sait que lorsqu'il quittera son enveloppe charnelle, il ne cessera pas de vivre. Il sait désormais que sa vraie nature est éternelle. Il a pris conscience que seule l'illusion créée par son ego l'avait séparé de Dieu. L'illusion ayant disparu, il ne reste que Dieu.

Amédée